Les terroristes d’Europe de l’Ouest se sont armés en Europe de l’Est

L’AKS 47 bulgare retrouvé au Bataclan.
L’AKS 47 bulgare retrouvé au Bataclan. -

Toutes les armes à feu effectivement utilisées par les terroristes lors des attentats français de Charlie Hebdo, du magasin Hyper Cacher et du Bataclan sont des armes originaires de l’Europe de l’Est et relativement anciennes – leur fabrication remonte parfois jusqu’aux années 40. La seule exception à cet arsenal exclusivement est-européen est un pistolet FN Browning de fabrication belge, ancien lui aussi, retrouvé auprès d’Abdelhamid Abaaoud lors du siège de l’appartement de Saint-Denis, le 18 novembre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct