Zone rouge: amendes et prison pour les voyageurs récalcitrants

Zone rouge: amendes et prison pour les voyageurs récalcitrants

L’une après l’autre, les assemblées des entités fédérées adoptent la législation qui permettra aux Régions de gérer le retour de citoyens en provenance de zones à risques (classées rouges). Il en ira ainsi ce mercredi pour le parlement wallon, et vendredi pour le parlement bruxellois. L’urgence prévaut en cette période de vacances. La circulation du coronavirus semble repartir de plus belle dans certaines régions ou villes du monde.

La liste des zones rouges, orange et vertes est en perpétuelle évolution. Elle doit être consultée sur le site du SPF Affaires étrangères (diplomatie.belgium.be). En théorie, les voyages sont interdits dans les zones à risques (rouges). Mais un lieu de séjour peut basculer dans le rouge à tout moment. Que faire avec les citoyens belges qui reviendraient alors au pays ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct