Placé en zone orange par la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg s’estime lésé et demande une adaptation

Placé en zone orange par la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg s’estime lésé et demande une adaptation

En raison de légères tensions diplomatiques avec le Grand-Duché de Luxembourg, les Affaires étrangères ont demandé aux experts de modifier la zone orange d’application pour le pays, signale mercredi De Tijd.

La zone orange est déterminée par une augmentation des cas d’infections au nouveau coronavirus par rapport à la Belgique. Mais le code couleur ne tient pas compte de la large proportion de tests menés au Luxembourg. Avec plus de 400 tests par millier d’habitants, le Grand-Duché se place parmi les pays européens qui dépistent le plus. La Belgique pour sa part teste à peine 100 personnes par millier d’habitants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct