Retour de voyage d’une zone orange: incompréhensions et répercussions en cascade

Parmi les régions les plus touchées d’Espagne, Lleida, en Catalogne.
Parmi les régions les plus touchées d’Espagne, Lleida, en Catalogne. - EPA

Les voyageurs revenant d’une zone orange sont désormais priés de consulter leur médecin traitant, de se soumettre à un test de dépistage et, au besoin, à une quarantaine. Il ne s’agit donc pas d’une obligation, mais d’un appel à l’esprit civique des citoyens.

Certains généralistes estiment qu’ils manquent d’information et peinent à conseiller leurs patients. Ce flou génère une certaine incompréhension, qui peut avoir des répercussions en cascade, notamment en termes d’assurabilité et de droit au chômage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct