L’aide à Brussels Airlines se fait attendre

Pour le personnel, la situation devient insupportable.
Pour le personnel, la situation devient insupportable. - AFP.

L’accord pour l’aide du gouvernement belge à Brussels Airlines (avances et prêts principalement pour limiter les problèmes de liquidités d’ici la prochaine saison estivale) tarde à se concrétiser. Et ça inquiète le personnel et les syndicats. L’aide financière du fédéral était conditionnée à un accord sur une restructuration opérationnelle et à l’application d’un plan social, sur lesquels il y a un accord de principe depuis le 25 juin. Depuis, les discussions se poursuivent entre les représentants de l’État belge et ceux du Groupe Lufthansa, actionnaire à 100 % de la compagnie aérienne belge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct