Avec Jean Castex, le retour de la France d’en bas

Jean Castex prend visiblement sa mission à bras-le-corps même s’il sait déjà que son horizon ne dépassera pas six cents jours d’ici la fin du quinquennat.
Jean Castex prend visiblement sa mission à bras-le-corps même s’il sait déjà que son horizon ne dépassera pas six cents jours d’ici la fin du quinquennat. - AFP.

Analyse

Un accent du Sud-Ouest et une tête qui dodeline comme pour rythmer un phrasé à l’ancienne prononcé pendant une heure au perchoir. Comme les élus masqués dans l’hémicycle, les Français ont découvert leur nouveau Premier ministre à l’Assemblée nationale, ce mercredi, à l’occasion de son discours de politique générale. Inconnu du plus grand nombre il y a quinze jours à peine, le voici en charge de conduire la politique de la nation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct