Eric De Staercke, le boss de «Notre-Dame de Paris» à Villers-la-Ville

Eric De Staercke déploie une conférence pleine de dérision, bigarrée, voire rock’n’roll.
Eric De Staercke déploie une conférence pleine de dérision, bigarrée, voire rock’n’roll. - dr

L’illusion est parfaite. Certes, les trous dans le toit et les ruines éparses renvoient plutôt à la cathédrale post-incendie qu’à la flamboyante église décrite par Victor Hugo dans Notre-Dame de Paris , mais le décor reste d’un réalisme troublant. Assis, en demi-cercle, sous les voûtes de l’abbatiale, on s’y croirait ! Ces gargouilles qui ont inspiré Quasimodo au grand poète français, ces saints de pierre qui lui ont soufflé les contours de Frollo, ce vitrail abritant saint Michel terrassant le dragon, qui a donné naissance à Phoebus, le capitaine de la garde, ou encore la rosace à travers laquelle le sonneur de Notre-Dame dévoile ses grimaces pour être élu Pape des fous : il suffit de laisser courir son regard entre les hauts murs gothiques pour voir surgir toutes ces images. Pas besoin d’avoir l’imagination hypertrophiée, l’abbaye de Villers-la-Ville fait tout le travail.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct