A quatre mois des élections américaines, le piratage d'une ampleur inédite de Twitter inquiète

Un des plus célèbres piratés
: Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX.
Un des plus célèbres piratés : Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX. - Reuters

Un bon mot de passe et un compte verrouillé par double authentification n’auraient rien changé. Cette fois, c’est Twitter lui-même qui a été touché, dans la nuit de mercredi à jeudi, par une attaque informatique d’ampleur inédite. De nombreux comptes certifiés de la plateforme (ceux validés par un petit « v » bleu), très influents, ont été pris pour cible par des pirates incitant les twittos à envoyer des bitcoins sur leur portefeuille en ligne pour voir leur mise doublée. Evidemment, il s’agissait d’une arnaque, mais le nombre de comptes touchés, ainsi que leur audience en font une première dans l’histoire de la plateforme.

« Joyeux mercredi ! J’offre des bitcoins à tous mes abonnés. Je double tous les paiements envoyés à l’adresse bitcoin ci-dessous », c’est le message qu’ont pu lire les internautes de twitter durant de longues minutes sur le compte d’Elon Musk, célèbre patron de Tesla et de SpaceX, et féru de cryptomonnaies.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct