Frontières extérieures de l’UE: les voyages non-essentiels interdits pour deux pays supplémentaires

Frontières extérieures de l’UE: les voyages non-essentiels interdits pour deux pays supplémentaires

Les pays membres de l’Union européenne ont effectué une première mise à jour de leur liste commune des pays tiers pour lesquels ils recommandent de lever les restrictions de voyage non-essentiel aux frontières extérieures de l’UE. Par rapport à la première liste publiée début juillet, il y a eu revue à la baisse : le Monténégro et la Serbie en sont éjectés.

13 pays autorisés

Restent sur cette liste : Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thailande, Tunisie et Uruguay, ainsi que la Chine, sous réserve de réciprocité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct