Les radars américains de surveillance de masse ne pourront plus capter nos données

Max Schrems part en croisade, seul, pour dénoncer l’usage de ses données personnelles par le géant Facebook. Et à la fin, il gagne...
Max Schrems part en croisade, seul, pour dénoncer l’usage de ses données personnelles par le géant Facebook. Et à la fin, il gagne... - Reuters

C’est l’histoire incroyable d’un jeune avocat autrichien, Max Schrems. Un jour, il décide de partir en croisade, seul, pour dénoncer l’usage de ses données personnelles par le géant Facebook et les excès du système de surveillance de masse aux Etats-Unis. Et à la fin, il gagne. Au passage, tout le monde en prend pour son grade : les Gafas, la Commission européenne, les autorités de protection des données, Washington…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct