1.824 milliards €: pour quoi faire?

Vendredi dernier, Charles Michel a déposé sa « nego-box » : la base pour la négociation au sommet. En jeu : 1.824 milliards. Dont 1.074 milliards pour le budget pluriannuel « classique » de l’UE (2021-2027) et 750 milliards pour le fonds exceptionnel « Covid ». Avec les 540 milliards décidés en avril pour parer au plus pressé, l’UE prévoit un soutien à l’économie supérieur à ce que font les Etats-Unis ou la Chine, souligne Michel. Tous ces fonds doivent servir trois objectifs : la lutte contre le changement climatique, la reconversion numérique et la « reprise et résilience » de l’économie face aux chocs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct