L’ASBL Domaine de Beauplateau à Ste-Ode accusée de détournement de fonds publics

Dans la campagne de Sainte-Ode, toute une série d’activités tournaient autour de l’ASBL Domaine de Beauplateau.
Dans la campagne de Sainte-Ode, toute une série d’activités tournaient autour de l’ASBL Domaine de Beauplateau. - D.R.

Remettons-nous dans le contexte : nous sommes en 2016. L’ASBL Domaine de Beauplateau qui a accueilli depuis 40 ans des enfants et des adolescents dont les parents ne pouvaient plus assumer la charge, fait l’objet d’une liquidation. Son numéro d’agrément a été repris par la Province de Luxembourg. Depuis lors, Beauplateau accueille des MENA (mineurs étrangers non accompagnés). En 2018, une convention entre la FWB et Fedasil a été signée, ce qui a permis le maintien des activités et du personnel.

En 2016, on évoquait près de 3 millions de dettes envers l’ONSS et le précompte professionnel. À majorer des intérêts de retard, soit environ 5 millions. Jusqu’ici, les raisons de cette dette n’avaient été évoquées par personne. Le député wallon Mourad Sahli (PS) a informé, le 7 juillet dernier devant le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles qu’une plainte avec constitution de partie civile avait été déposée par la FWB à l’encontre de l’ASBL Domaine de Beauplateau pour détournement de fonds publics !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct