Antarctique: une saison sans Alain Hubert et sans histoire

Antarctique: une saison sans Alain Hubert et sans histoire

F antastique mais un peu surréaliste ! » Chiara Montanari est tout sourire. Rentrée d’Antarctique où elle a dirigé la mission belge dans la station polaire pendant trois mois et demi, elle fait escale à Bruxelles pour un « débriefing » plus que satisfaisant. Pas de bobo, pas d’accidents, les six projets scientifiques menés à bon port, la station opérationnelle et auscultée pour l’avenir. Mais un séjour « surréaliste » quand même, marqué par le pillage d’une partie du matériel en tout début de saison, sa restitution partielle ensuite, et deux courtes rencontres avec Alain Hubert dont la Fondation polaire internationale (IPF) affirme toujours qu’elle est propriétaire de la station et d’une bonne partie de son matériel.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct