La femme architecte de la maison sous le soleil

Pour Eileen Gray, la maison devait être l’émanation de ses habitants.
Pour Eileen Gray, la maison devait être l’émanation de ses habitants. - Dargaud.

Je serai heureux de vous dire combien ces quelques jours passés dans votre maison m’ont permis d’apprécier l’esprit qui vous en a dicté toutes les dispositions, dehors et dedans, et a su donner au mobilier, à l’équipement, une forme si digne, si charmante, si pleine d’esprit ».

Toute l’admiration de Le Corbusier transpire des lignes de cette lettre à Eileen Gray. Pourtant, en 1938, l’inventeur de la « machine à habiter », le pape du modernisme, n’hésitera pas à vandaliser la villa E-1027 de Roquebrune. Sous le prétexte de la rendre encore plus « épatante », Corbu va peindre, de nuit, des fresques spirituelles, estimant que certains murs étaient d’un blanc « insignifiant ». Il aura l’audace de prétendre par la suite que ses fresques avaient pour but de reconfigurer tout l’espace et de lui donner de l’esprit !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct