lesoirimmo

Bruxelles adopte en urgence son cadre législatif «zones rouges»

La Région bruxelloise est la dernière à répondre aux consignes du CNS en la matière.
La Région bruxelloise est la dernière à répondre aux consignes du CNS en la matière. - Belga

Après la Flandre et la Wallonie, la Région bruxelloise a elle aussi fini par adopter sa propre ordonnance visant à rendre obligatoire le test et la quarantaine (pour une durée fixée par le Médecin-inspecteur d’hygiène, un fonctionnaire régional) pour les citoyens revenant de zones classées en rouge, afin de s’aligner sur la décision récemment prise au niveau du Conseil national de sécurité. Comme dans les deux autres Régions du pays, soucis de cohérence oblige, les citoyens concernés qui ne se soumettraient pas à ces obligations risqueront d’écoper de sanctions lourdes : une amende et/ou d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à six mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct