Coronavirus: 15 mars-15 juillet, trois différences qui prouvent que la situation n'est pas la même

Coronavirus: 15 mars-15 juillet, trois différences qui prouvent que la situation n'est pas la même

1.

Contaminations

Actuellement, la Belgique recense 115 nouvelles contaminations par jour, en moyenne. Ce chiffre est calculé sur une période de sept jours, entre le 7 et le 13 juillet, pour gommer l’effet week-end. C’est la dernière valeur connue, car il faut au moins 72 heures pour que les résultats des tests réalisés apparaissent dans le bilan statistique. Cette moyenne est clairement en augmentation : + 15 % sur un jour, +32 % sur une semaine. Et, de fait, le nombre de cas positifs détectés le lundi 13 juillet est le plus inquiétant, avec 216 cas en une seule journée, comme le pointe M. Van Ranst. Il y a incontestablement une recrudescence de l’épidémie, qu’il faut tenter de maîtriser.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct