MotoGP: pour Marc Marquez, la première vire au cauchemar

Rassurant sur Twitter.
Rassurant sur Twitter. - D.R.

D’ordinaire, le MotoGP n’est jamais avare en sensations fortes. Ce dimanche, à l’occasion de la manche inaugurale sur la piste de Jerez, il nous a offert des poussées d’adrénaline bien plus intenses encore.

On croyait s’acheminer vers la 57e victoire du prodige catalan sur un scénario désormais classique. Après avoir observé ses proies (Quartararo parti de la pole et Vinales de la deuxième place), le champion en titre prenait le contrôle des opérations. Marc Marquez s’offrait pourtant une première frayeur. A 200 km/h, il perdait l’avant de sa Honda. Alors qu’il était presque par terre, il parvenait à redresser sa machine et à la maintenir en équilibre dans un long passage par le bac à gravier. Une cabriole qui le repoussait à la seizième place, loin des pilotes Yamaha.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct