Russie: Iouri Dmitriev, l’historien du stalinisme, dans l’œil du Kremlin

Pendant trente ans, Iouri Dmitriev a dressé la liste de 40.000 noms de personnes exécutées et déportées pendant la terreur stalinienne en Carélie.
Pendant trente ans, Iouri Dmitriev a dressé la liste de 40.000 noms de personnes exécutées et déportées pendant la terreur stalinienne en Carélie. - Reuters

Récit

Son compère de toujours n’a pas de doute. « Avec Iourï, nous continuerons de travailler… » Depuis plus de deux décennies, Anatolï Razoumov mène des recherches sur les victimes de la terreur stalinienne avec Iouri Dmitriev. Ce mercredi, il est devant le tribunal de Petrozavodsk, capitale de la Carélie dans le nord de la Russie. A huis clos, est jugé son ami et collègue. Le parquet russe a requis quinze ans de détention contre Iouri Dmitriev, 64 ans, accusé de pédopornographie. Il a été condamné à trois ans et demi de « colonie pénitentiaire », a annoncé son avocat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct