Les réseaux sociaux nous rendent-ils sadiques?

Les réseaux sociaux nous rendent-ils sadiques?

La question n’est pas tant « sommes-nous accros aux réseaux sociaux » mais plutôt « à quel point ». À la terrasse d’un café, dans la file au ciné, on scrolle… Dans le métro, en cachette au boulot et même devant Netflix, on scrolle, on like, on tchate. On scrolle à s’en retourner les yeux.

Ce lien qui nous unit aux réseaux sociaux pour le meilleur et (surtout ?) pour le pire est-il indéfectible ? Sommes-nous capables de prendre nos distances avec ces plates-formes qui rythment notre quotidien ? Difficilement, répond une étude menée par deux universités américaines sur notre rapport avec les deux sites les plus utilisés : Facebook et Snapchat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct