Le smartphone, sésame du déconfinement?

L’application belge sera bien un outil de «
contacts tracing
» et non de «
tracking
», «
à la chinoise
». © Belga.
L’application belge sera bien un outil de « contacts tracing » et non de « tracking », « à la chinoise ». © Belga.

Durant le confinement, les outils numériques ont pu démontrer toute leur utilité, parfois salutaire. Pour le suivi scolaire, le télétravail, le shopping, nos interactions sociales… La technologie n’a donc résolument pour seule valeur que son efficacité. Toute tentative visant à la détourner de cet objectif devrait nous amener à la restreindre. Les réserves instinctives à son égard, nourries par les scandales à répétition sur l’usage de nos données personnelles, nous rappellent à souhait que la « tech » doit être cadrée, y compris son emploi par l’Etat. Sans confiance, pas d’usage. Sans usage, pas de résultat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct