TikTok, qui est là? C’est Donald Trump

Le paradoxe veut que le patron de TikTok, Kevin Mayer, est américain, tout comme les serveurs, bel et bien installés aux Etats-Unis
Le paradoxe veut que le patron de TikTok, Kevin Mayer, est américain, tout comme les serveurs, bel et bien installés aux Etats-Unis

Si vous ne connaissez pas, votre ado connaît. Lancée en 2016 par l’entreprise chinoise ByteDance, TikTok fait un tabac, surtout chez les 16-24 ans qui forment plus de 40 % de ses aficionados. La plateforme peut se vanter d’afficher l’expansion la plus rapide jamais enregistrée par un média social. Avec près de 1 milliard d’utilisateurs mensuels réguliers (qui y passent en moyenne 52 minutes par jour), l’application n’est pas seulement devenue incontournable dans la stratégie marketing de nombreuses marques, singulièrement les maisons de disques. Elle se retrouve aussi, fatalement, au cœur d’enjeux géopolitiques. Les pressions sont telles, en particulier au sein de l’administration Trump, qu’elle pourrait même se voir purement et simplement rayée de la carte des Etats-Unis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct