Des Airbus A321 pour Brussels Airlines?

Les explications du ministre laissent entrevoir la possible arrivée d’Airbus A321 LR. Des «
petits avions
» (180 à 200 passagers), avec un seul couloir et des rangées de deux fois trois sièges, mais avec une plus grande autonomie de vol et une consommation diminuée. © Reuters
Les explications du ministre laissent entrevoir la possible arrivée d’Airbus A321 LR. Des « petits avions » (180 à 200 passagers), avec un seul couloir et des rangées de deux fois trois sièges, mais avec une plus grande autonomie de vol et une consommation diminuée. © Reuters

Au cœur de l’accord entre l’État belge, la compagnie aérienne Brussels Airlines à laquelle le premier va prêter 290 millions, et le Groupe Lufthansa (actionnaire à 100 % de la compagnie), il y a évidemment une colossale somme d’argent, remboursable en six ans, mais aussi, surtout, de nouveaux avions long-courriers, traduction d’engagements pour de futurs développements. Le ministre des Finances, et vice-premier ministre, signataire de l’accord, Alexander De Croo (Open VLD), est venu détailler en partie les éléments de l’accord devant les députés de la commission des Finances. Il a notamment confirmé l’engagement du Groupe Lufthansa de participer à hauteur de 170 millions dans le financement de l’entreprise, dont 70 millions servant à payer le plan de restructuration social en cours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct