Votre hydrogène, vous le préférez gris, bleu ou vert?

Hydrogène « gris ». L’hydrogène pur est relativement rare à l’état naturel. Par contre, on le trouve en abondance lorsqu’il est associé avec l’oxygène et/ou le carbone, principalement dans l’eau (H2O) et dans les hydrocarbures (CH4 pour le méthane ou gaz naturel). Plus de 95 % de l’hydrogène utilisé dans l’industrie (raffinage et engrais) est produit à partir d’hydrocarbures fossiles via la technique du vaporeformage. Cette technologie entraîne d’importants rejets de CO2.

Hydrogène « bleu ». Pour décarboner la production d’hydrogène, on peut capter le CO2 émis lors du vaporeformage. Que faire alors du CO2 capturé ? Il peut être utilisé comme matière première dans certaines industries (pour la production de mousses par exemple). Mais la solution la plus couramment envisagée reste le stockage sous terre, dans d’anciennes poches de gaz ou de pétrole vides.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct