Union européenne: comment Charles Michel a fait émerger un accord hors normes

Charles Michel a dû mener un interminable marathon diplomatique pour accomplir sa tâche au Sommet.
Charles Michel a dû mener un interminable marathon diplomatique pour accomplir sa tâche au Sommet. - AFP.

Récit

Il y a quelque chose de lunaire dans la fonction de président du Conseil européen, le cénacle où se retrouvent les chefs d’Etat et de gouvernement. Comme l’astre qui éclaire la nuit, il n’émet pas sa propre lumière, il projette celle d’un autre. L’accord historique arraché à la 92è heure de discussions, pilotées par Charles Michel, entre leaders européens sur le prochain budget et le plan de relance européen post Covid-19 a été rendu possible parce que Paris et Berlin y ont investi tout leur capital politique, analysent de nombreux observateurs et initiés, quelques jours plus tard. « Cela allait toujours être comme cela : l’échec aurait été celui de Charles Michel et le succès, celui du couple franco-allemand. C’est rude, mais c’est la règle », explique-t-on au Conseil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct