Baromètre de la relance: l’aide sociale a coûté 300 millions au fédéral (infographies)

En l’espace d’une année, le nombre d’indépendants sollicitant le droit-passerelle est passé de quelque 300 personnes par an à 423.757. © Photo News.
En l’espace d’une année, le nombre d’indépendants sollicitant le droit-passerelle est passé de quelque 300 personnes par an à 423.757. © Photo News.

La crise du Covid-19 n’épargne personne. Sur le plan sanitaire mais aussi économique. En charge de l’Intégration sociale, Denis Ducarme est ainsi intervenu sur ce terrain également occupé par les régions et les communes, via les CPAS.

Ainsi, depuis le début de la crise, 300 millions d’euros ont été débloqués par le fédéral pour contrer l’appauvrissement provoqué par le confinement et l’arrêt brutal de l’économie. Soit 115 millions de plus que lors d’un exercice budgétaire normal. « Dont 200 millions affectés aux CPAS », précise Denis Ducarme. Un monitoring a également été mis en place avec certains d’entre eux pour établir vers quels types d’aide se portait la demande du public : aides complémentaires, revenu d’intégration sociale, aide alimentaire… Pour ce dernier poste, l’enveloppe supplémentaire se chiffre désormais à 4 millions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct