Anderlecht se cherche toujours un buteur

Dimata en action. @News
Dimata en action. @News

Après sa défaite contre Charleroi et ses succès encourageants face à Saint-Trond et Saint-Étienne, Anderlecht a partagé l’enjeu, samedi après-midi, contre Nantes. À Neerpede, les Mauves ont éprouvé nettement plus de difficultés à construire qu’une semaine plus tôt face à l’ASSE mais leur organisation a rarement été prise en défaut, si ce n’est lors d’une dernière demi-heure au cours de laquelle ils accusèrent quelque peu le coup physiquement. Même si Hendrik Van Crombrugge fut sauvé par son poteau en fin de rencontre, cette consistance défensive est le principal point positif de ce duel. En l’absence de Vincent Kompany, indisponible au moins un mois et coiffé de sa casquette de coach pour l’occasion, l’axe central composé de Luckassen et Cobbaut a rassuré Frankie Vercauteren face aux vieilles connaissances Limbombe, Emond, Coulibaly ou Moses Simon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct