Pologne: la Convention d’Istanbul irrite le pouvoir

Par son annonce, Zbigniew Ziobro renforce sa position de «
dur
».
Par son annonce, Zbigniew Ziobro renforce sa position de « dur ». - Reuters.

La Pologne va-t-elle se désengager de la Convention d’Istanbul, ce document du Conseil de l’Europe visant à renforcer « la lutte contre la violence à l’égard des femmes » ? C’est du moins la volonté exprimée par le ministre de la Justice Zbigniew Ziobro, déjà auteur des réformes auxquelles l’Union européenne reproche de violer l’indépendance des tribunaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct