MotoGP: Quartararo, l’étoffe du champion

Un geste de vainqueur que Fabio Quartararo devrait encore répéter cette saison. @AFP
Un geste de vainqueur que Fabio Quartararo devrait encore répéter cette saison. @AFP

À l’aube de la saison 2019, la France s’apprêtait à célébrer l’éclosion d’un de ses compatriotes en MotoGP. Quartararo ? Pas du tout ! C’était vers Zarco que tous les regards hexagonaux étaient tournés. L’homme avait réussi l’exploit de décrocher deux titres consécutifs en Moto2 avant de rejoindre la catégorie reine. Celui qui avait l’habitude de sceller ses victoires par un salto arrière en bord de piste dans la division II n’a guère eu l’occasion de refaire cette figure l’an passé. Pire, le passage par l’écurie KTM a eu des allures d’enterrement de première classe.

Drôle : le parcours de Quartararo est tout l’inverse. Guère flamboyant en Moto3 et Moto2, il s’est révélé exceptionnel dès ses premiers mètres en MotoGP l’an passé au guidon d’une Yamaha semi-officielle au moins aussi performante que les machines d’usine. Et s’il n’est pas parvenu à concrétiser ses brillantes prestations par une victoire, il a signé six poles et mené une poignée de Grands Prix.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct