L’OMS met en garde: «La saison ne semble pas avoir de répercussion sur la transmission du virus»

L’OMS met en garde: «La saison ne semble pas avoir de répercussion sur la transmission du virus»
Photo News

Les saisons ne semblent pas avoir d’impact sur le développement de la pandémie de coronavirus, a indiqué mardi l’Organisation mondiale de la Santé. L’Organisation met ainsi en garde contre l’illusion d’être protégé en été. « La saison ne semble pas avoir de répercussion sur la transmission du virus », qui a fait plus de 650.000 morts dans le monde et plus de 16 millions de cas, a déclaré une porte-parole de l’organisation, Margaret Harris.

Elle apporte la preuve que parmi les pays les plus touchés du monde, l’un, les États-Unis, est en été, et l’autre, le Brésil, traverse l’hiver. « Il semble qu’il y a une idée persistante selon laquelle le virus est saisonnier (…) mais nous devons tous avoir en tête que c’est un nouveau virus, et même s’il s’agit d’un virus respiratoire, qui est historiquement saisonnier, celui-ci se comporte de façon différente », insiste Margaret Harris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct