Le sauve-qui-peut de Muriel Targnion à Verviers

Le dernier tour de passe-passe de Muriel Targnion lui permettra-t-il d’éviter l’exclusion de son parti
?
Le dernier tour de passe-passe de Muriel Targnion lui permettra-t-il d’éviter l’exclusion de son parti ? - Tonneau.

Il se passe toujours quelque chose à Verviers (suite et pas fin). Ce mercredi, la commission de vigilance du parti socialiste doit entendre Muriel Targnion, bourgmestre depuis 2015. L’ancienne députée régionale joue très gros : une exclusion du PS.

Alors que le boulevard de l’Empereur tentait de calmer le jeu local en début d’été, Muriel Targnion a poussé la résistance jusqu’à déposer une motion de méfiance collective à l’égard du collège actuel avec l’idée de provoquer la mise en place d’une nouvelle majorité dès la rentrée.

Mais résumons rapidement les épisodes précédents pour nos lecteurs qui auraient perdu le fil de la pelote de laine verviétoise. Après les élections de 2018, la ville de Verviers hérite d’une majorité composée du PS, du MR et de Nouveau Verviers, où les socialistes sont dominants avec treize élus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct