Attert : les sportifs interdits de pratique ne comprennent pas l’arrêté communal

La décision du député-bourgmestre d’interdire les pratiques sportives et associatives jusque mi-septembre est très mal digérée par les responsables sportifs
La décision du député-bourgmestre d’interdire les pratiques sportives et associatives jusque mi-septembre est très mal digérée par les responsables sportifs - D. Duchesnes.

Alors que la Première ministre Sophie Wilmès donne plus de pouvoir pour réagir à la crise du covid-19 et à la reprise des cas testés positifs, certains bourgmestres dégainent vite pour prendre des mesures visant à limiter ce regain d’épidémie, comme à Hotton où le bourgmestre Chaplier impose le port du masque partout dans l’espace public, même si l’on se promène seul dans son village. Hotton est une commune très touristique et le maïeur estime que c’est une mesure de précaution utile car il est impossible de délimiter des rues où on devrait ou non porter le masque.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct