Coronavirus: comment l'Espagne, l'Italie et la Grèce s'organisent pour sauver le tourisme

La place Saint-Marc à Venise n’avait jamais connu un tel calme à cette période de l’année.
La place Saint-Marc à Venise n’avait jamais connu un tel calme à cette période de l’année. - Reuters.

Début de saison estivale compliquée pour des destinations d’ordinaire prisées par les touristes étrangers. Plages désertées, sites et musées peu fréquentés : l’année 2020 s’annonce calamiteuse, malgré la détermination des professionnels du secteur. Tour d’horizon dans trois pays emblématiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct