Budget de l’UE: la protection de l’Etat de droit subtilement renforcée?

Manifestation en faveur de la liberté de la presse, le 24 juillet à Budapest.
Manifestation en faveur de la liberté de la presse, le 24 juillet à Budapest. - Reuters.

Décodage

Une semaine après l’accord entre leaders de l’UE sur le plan de relance post Covid-19 et le budget 2021-2027, les interprétations diffèrent toujours sur l’efficacité du lien qui y apparaît entre octroi des fonds européens et respect de l’Etat de droit. Et alors que les événements récents en Hongrie suscitent des inquiétudes quant à la liberté de la presse, la Commission européenne n’a pas voulu se prononcer, lundi, lorsqu’elle a été interrogée sur le fait de savoir si la future conditionnalité des fonds européens couvrirait le pluralisme des médias.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct