Le mystère des dernières heures de Van Gogh élucidé

La carte postale qui a permis à Wouter Van der Veen, secrétaire général et directeur scientifique de l’Institut Van Gogh, de faire la superposition avec l’œuvre de l’artiste.
La carte postale qui a permis à Wouter Van der Veen, secrétaire général et directeur scientifique de l’Institut Van Gogh, de faire la superposition avec l’œuvre de l’artiste. - EPA.

Ce mardi 28 juillet, à l’occasion du 130e anniversaire du décès de Vincent Van Gogh, l’Institut Van Gogh a dévoilé une découverte majeure autour de la fin de vie de l’artiste. L’annonce officielle a eu lieu à 11 heures in situ, c’est-à-dire à l’auberge Ravoux d’Auvers-sur-Oise, dans le Val-d’Oise. Étaient notamment présents son arrière-petit-neveu, Vincent-Willem Van Gogh, la directrice du Musée d’Amsterdam, la présidente de la Fondation Van Gogh d’Arles, l’ambassadeur des Pays-Bas à Paris, la maire d’Auvers et la présidente du conseil départemental.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct