Soldes: les commerçants ne se font guère d’illusions

Soldes: les commerçants ne se font guère d’illusions
Photo News

C’est le coup d’envoi des soldes ce samedi. L’événement commercial a été reporté d’un mois cette année pour tenir compte de la fermeture des magasins durant le confinement et permettre aux commerçants de vendre à prix plein un mois de plus.

À la veille de ce moment très important pour le secteur, l’heure n’est guère à l’optimisme. Selon un sondage réalisé par l’Union des classes moyennes (UCM) auprès de 656 commerçants indépendants, 88 % d’entre eux pensent que les ventes seront inférieures à celles de juillet 2019. Le climat anxiogène actuel et les mesures qui viennent d’être annoncées par le Conseil national de sécurité (limitation du shopping à 30 minutes, obligation de faire ses courses seul) pèsent évidemment beaucoup dans cette évaluation. D’autant qu’il n’y a jamais eu véritablement de retour à la normale dans les magasins depuis la fin du confinement. Plus de 80 % des sondés affirment que la fréquentation de leurs magasins reste plus faible que la normale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct