Les pratiques d’un clan de la Ndrangheta, dignes d’un scénario de film

La pizzeria de Muri dont M.G. était le propriétaire et le patron.
La pizzeria de Muri dont M.G. était le propriétaire et le patron. - Keystone.

M.G., patron d’une pizzeria à Muri, construit une maison dans sa région d’origine, en Calabre. Il a besoin de liquidités. Il demande ainsi à son ami « Miguel » de lui fournir des euros à un taux très bas, proche de 1 franc pour 1 euro, alors qu’à l’époque – avril 2018 –, le change euro/franc se situe à 1,2.

« J’ai proposé à M. d’importer pour lui 44.000 euros contre la somme de 48.000 francs suisses. Il a pris une calculatrice et a commencé à se tromper dans ses calculs, puis m’a demandé quel était le bon, raconte Miguel. Je lui ai expliqué que le change était d’environ 1,09. Il a refait les calculs et m’a dit que c’était OK. »

Une partie du reste de l’argent destiné à la construction de la maison passera légalement par la banque, mais le reste ira en Italie, soit dans le camion de l’un de ses « amis », soit dans le coffre de sa Ferrari, en petites coupures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct