Le PIB s’est effondré de 12,2% au deuxième trimestre

Volkswagen a annoncé jeudi une baisse de 23,2
% de son chiffre d’affaires.
Volkswagen a annoncé jeudi une baisse de 23,2 % de son chiffre d’affaires. - afp

Les premières estimations du PIB au deuxième trimestre – dévoilées ce jeudi en Belgique, en Allemagne, en Autriche et aux Etats-Unis – donnent la mesure (provisoire) de l’impact économique des mesures de confinement prises dans les différents pays pour maîtriser la pandémie de covid-19.

Ainsi, en Belgique, le produit intérieur brut en volume, corrigé des variations saisonnières et des effets de calendrier, a chuté de 12,2 % par rapport au trimestre précédent. Au trimestre précédent, l’activité s’était déjà contractée de 3,5 %.

En glissement annuel – autrement dit : par rapport au deuxième trimestre de 2019, le recul du PIB est évalué à 14,5 %.

Selon l’Institut des comptes nationaux (ICN), la baisse de l’activité est comparable dans l’industrie, la construction et les services : la valeur ajoutée y a diminué respectivement de 13,0 %, 13,3 % et 11,8 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct