Après les mesures anversoises, inquiétude dans les théâtres du pays

Les dernières représentations des «
Sunshine Boys
» par la Compagnie Marius au parc du Middelheim ont dû être annulées.
Les dernières représentations des « Sunshine Boys » par la Compagnie Marius au parc du Middelheim ont dû être annulées. - Raymond Mallentjer

Des théâtres fermés mais des cinémas ouverts : à Anvers, depuis le durcissement des mesures anti-Covid de ces derniers jours, le monde de la culture s’interroge sur la logique ayant présidé à certains choix. Et ces derniers font des vagues dans tout le pays.

« Depuis mercredi, tous les événements culturels, en intérieur comme en extérieur, sont suspendus », explique Michael De Cock, directeur du KVS à Bruxelles. « Nos collègues anversois ont pourtant, tout comme nous et comme tous nos collègues flamands et francophones, mis au point très soigneusement les conditions de reprise des activités. Des protocoles extrêmement précis et contraignants ont été mis en place pour assurer l’accueil du public, sans risque. Et d’un seul coup, tout cela est balayé d’un revers de la main par les autorités anversoises. C’est incompréhensible. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct