Etats-Unis: Trump menace ouvertement de reporter l’élection présidentielle

Donald Trump répondant aux questions, mercredi devant la Maison Blanche, avant son départ pour le Texas.
Donald Trump répondant aux questions, mercredi devant la Maison Blanche, avant son départ pour le Texas. - AFP

Un simple tweet a suffi pour mettre en ébullition l’Amérique, comme Donald Trump sait si bien le faire. Jeudi matin, le président des Etats-Unis a jeté un énième pavé dans la mare électorale, suivant sa conviction intime qu’il n’existe pas de mauvaise publicité, quelle que soit l’énormité du propos. Et la teneur de ce tweet, sans surprise, repousse les frontières de la bienséance démocratique.

« Avec le vote par correspondance », a lâché Trump, « 2020 sera l’élection la plus inexacte et la plus frauduleuse de l’histoire », ajoutant que ce serait « une véritable honte pour les Etats-Unis » et s’interrogeant ouvertement : « (faut-il) retarder l’élection jusqu’à ce que les gens puissent voter en bon ordre, et en toute sécurité ? »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct