Négociations fédérales: la formation attendra, mais De Wever et Magnette persévèrent

Les deux préformateurs sont parvenus à établir une note, qu’ils présenteront cette après-midi au Palais.
Les deux préformateurs sont parvenus à établir une note, qu’ils présenteront cette après-midi au Palais. - Belga.

Ce vendredi à 14 h 30, Bart De Wever et Paul Magnette se rendront au Palais pour remettre au Roi un premier rapport. Ils auraient voulu présenter une note de départ et une proposition permettant de commencer une phase de formation mais, jeudi soir, cette issue heureuse paraissait peu probable. Une prolongation de la mission, peut-être avec un ordre subtilement revu (entre préformation et formation) semblait l’issue la plus probable.

Mais personne ne dira que la mission de De Wever et Magnette n’a pas avancé. Les deux préformateurs sont parvenus à établir une note, qu’ils présenteront au Palais. Elle compile les demandes des deux grands partis, mais aussi des démocrates chrétiens et du SP.A. Il y a des points de convergence. La prudence s’impose, car tout évolue très vite mais il est d’abord question d’une réforme de l’Etat touchant les soins de santé (mais pas le financement), l’emploi, la sécurité civile, les pompiers ou l’organisation de la justice.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct