Coronavirus: le premier chien testé positif aux États-Unis est mort

Image d’illlustation
Image d’illlustation

Le premier chien à avoir été testé positif au coronavirus aux États-Unis est mort, rapporte le magazine National Geographic, après avoir expérimenté des symptômes apparemment semblables à ceux de beaucoup d’humains.

Buddy, un berger allemand de sept ans, était tombé malade en avril, à peu près au même moment où son propriétaire Robert Mahoney se remettait lui-même du Covid-19, a indiqué le magazine cette semaine.

Buddy semblait avoir le nez bouché et des difficultés à respirer, et son état n’a cessé de se détériorer au fil des semaines.

M. Mahoney et son épouse Allison, qui vivent à New York, ont finalement décidé d’euthanasier le chien le 11 juillet, lorsque Buddy a commencé à vomir des caillots de sang, à avoir du sang dans ses urines et à ne plus pouvoir marcher.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct