Bas Smets: «Il faut réinventer la nature en ville, planter des arbres partout où on peut»

«
Là où avant on agrandissait les villes au détriment de la nature, il faut maintenant créer une nouvelle symbiose ville/nature.
»
« Là où avant on agrandissait les villes au détriment de la nature, il faut maintenant créer une nouvelle symbiose ville/nature. » - Mathieu Golinvaux.

entretien

La crise du Covid a malmené les villes : trop denses, inhospitalières en période de confinement, bouillons à virus... La crise sanitaire pourrait-elle s’avérer fatale à l’attractivité des cités ? Ce n’est absolument pas l’avis de Bas Smets, architecte de paysage, éternel expérimentateur, de Saint-Josse à Arles en passant par l’Albanie et la Californie. Il déroule son plaidoyer urbain deux heures durant, en marchant... au coeur de la nature, à l’arboretum de Tervuren. Un paradoxe ? Non, une démonstration !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct