«Vous avez de ces mots»: Les soldats de plomb du français

Les imprimeurs ont joué un rôle décisif dans l’établissement des normes graphiques du français.
Les imprimeurs ont joué un rôle décisif dans l’établissement des normes graphiques du français. - D.R.

Le figement de l’orthographe du français que nous connaissons aujourd’hui est une situation relativement récente. Pendant des siècles, la mise par écrit de la langue a toléré des variantes que les auteurs ne se privaient pas d’utiliser. Avant le 19e siècle, nombre d’écrivains n’accordaient qu’une attention toute relative à la forme graphique de leurs textes, laissant à d’autres le soin de mettre bon ordre dans une joyeuse pagaille.

Qui sont ces soldats de l’ombre qui veillent au respect d’une orthographe « académique » ou, à tout le moins, assurent un minimum de cohérence dans les choix orthographiques et typographiques ? On mentionnera bien sûr les correcteurs et leur contribution indispensable à l’édition de textes de qualité, comme le prouvent a contrario des publications – de plus en plus nombreuses aujourd’hui – qui n’ont pas bénéficié de leur apport.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct