Coronavirus: les maisons de repos se sentent mieux armées

A Arlon, les règles sont strictes mais il faudrait une personne à chaque étage pour les rappeler en continu aux patients et aux familles...
A Arlon, les règles sont strictes mais il faudrait une personne à chaque étage pour les rappeler en continu aux patients et aux familles... - J.-L. B.

Cette fois, pas question de se laisser surprendre. Les maisons de repos ont tiré les enseignements de l’hécatombe qu’a provoquée la première vague de Covid-19. Trois mois durant lesquels des résidents sont décédés dans des conditions épouvantables sous les yeux d’un personnel dépassé, mal équipé et impuissant. Faut-il le rappeler : près de sept personnes sur dix mortes du Covid-19 en Belgique étaient hébergées en maison de repos.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct