Négociations fédérales: Magnette et De Wever contraints de voir plus large

Le Roi a reçu Bart De Wever et Paul Magnette durant une demi-heure, ce vendredi.
Le Roi a reçu Bart De Wever et Paul Magnette durant une demi-heure, ce vendredi. - Photo News.

Une demi-heure. C’est la durée de l’entrevue entre le roi Philippe et les deux informateurs, Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA), ce vendredi. Une entrevue au terme de laquelle le chef de l’Etat a prié ses deux émissaires de voir un peu plus large. « Le Roi leur a demandé de réunir au plus vite les présidents de partis pouvant offrir une large assise à la formation d’un gouvernement. Ils feront un nouveau rapport le 8 août », précise le communiqué du Palais.

« Pour la première fois, cinq partis sont d’accord pour avancer ensemble sur base des discussions qui ont eu lieu », précise-t-on dans l’entourage de Paul Magnette. « Mais le Roi demande qu’on élargisse les discussions pour bâtir une large majorité. » En effet, le « club des cinq » composé du PS, du SP.A, de la N-VA, du CD&V et du CDH, ne dispose que de 71 sièges sur 150 à la Chambre. Même le soutien éventuel de Défi (2 élus) ne suffirait pas à obtenir une majorité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct