Strade Bianche: Van Aert préfère la poussière à la boue! (vidéos)

Strade Bianche: Van Aert préfère la poussière à la boue! (vidéos)
AFP

Le 1er août 2019, Wout Van Aert souffrait sur un lit d’hôpital, le corps en compote, sans savoir s’il pourrait jamais, un jour, retrouver le plaisir de la victoire. Pour ce surdoué, éclectique, capable de gagner un cross évidemment, mais également un sprint ou un chrono (il est le champion de Belgique de la spécialité) cette situation était déchirante, comme l’avait été l’action fatale d’une barrière de sécurité dans le chrono du Tour à Pau. Brillant vainqueur d’une étape d’anthologie à Albi, le Flamand avait sans doute découvert, avec certitude cette fois, qu’il avait autre chose dans les pattes qu’un avenir dans les labourés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct