L’Antwerp s’offre une Coupe avec les moyens du bord

L’Antwerp s’offre une Coupe avec les moyens du bord
Photo News

Drôle d’ambiance pour une drôle de finale. La première d’une riche histoire longue de 65 éditions (sans compter celles qui se disputaient entre sélections provinciales en début de 20e siècle) qui n’a jamais connu des gradins aussi vides. Plus clairsemée que les bancs de presse, la tribune d’Honneur du stade Roi-Baudouin a assisté, comme au théâtre, à une représentation que l’on aurait pu croire émanant d’une tranche de la période de préparation prélevée au hasard. Entre cris, chuchotements et parfois incultes audibles depuis les gradins, le spectacle n’a pas eu la même dimension que lors d’une finale ordinaire. Il faut bien le dire, et il faudra s’y faire, mais pour la moins longue période possible, espérons-le…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct