Van Aert peut devenir le maître des classiques

Dans la poussière des Strade Bianche, Van Aert n’a laissé aucune chance aux autres coureurs. @Belga
Dans la poussière des Strade Bianche, Van Aert n’a laissé aucune chance aux autres coureurs. @Belga

Nous avions quitté le WorldTour un samedi après-midi de mars au terme d’un Paris-Nice amputé d’une étape, au sommet du col de la Colmiane, après avoir longuement discuté avec Tiesj Benoot qui venait de fêter ses 26 ans. Et qui avait contesté jusqu’au bout (18 secondes d’écart au classement final) le succès de Maximilian Schachmann, 26 ans lui aussi, et troisième des Strade Bianche.

Samedi, à Sienne, nous avons donc retrouvé ce même WorldTour pour sa deuxième « classique » de 2020, après le Circuit Het Nieuwsblad (remporté par Jasper Stuyven) et, au bout de l’affaire, un autre Belge, 25 ans, s’est imposé de brillante manière. Cet autre Belge est sans doute aujourd’hui le plus fort d’entre eux sur les courses d’un jour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct