John Bolton: «Trump ne devrait pas se voir confier de deuxième mandat»

«
Pour la première fois de ma vie, je ne voterai pas pour le candidat républicain aux prochaines élections
», confesse John Bolton.
« Pour la première fois de ma vie, je ne voterai pas pour le candidat républicain aux prochaines élections », confesse John Bolton. - Reuters

Entretien

Depuis 1981, il a travaillé pour chaque président républicain américain, dans un premier temps au ministère de la Justice, puis au ministère des Affaires étrangères. Les experts en politique étrangère des États-Unis considèrent John Bolton comme un partisan intransigeant de la ligne dure. Mais aussi comme un homme à qui les revirements ne font pas peur. Ainsi, cet homme qui avait toujours méprisé et vivement critiqué les Nations Unies n’a pas hésité à rejoindre leurs rangs à New York sous la présidence de George W. Bush en tant qu’ambassadeur des États-Unis en 2005.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct