Philippe Montanier masque ses plans au Standard

Noé Dussenne (ici en duel avec l’ancien Ostendais Faes) et les Rouches attendent le Cercle. @Belga
Noé Dussenne (ici en duel avec l’ancien Ostendais Faes) et les Rouches attendent le Cercle. @Belga

Battu par Nice une semaine plus tôt, le Standard a terminé sa préparation par deux succès face au Stade de Reims qui disputera lui aussi les tours préliminaires de l’Europa League. Le premier contre une formation alignant un onze proche de son équipe-type (1-0), le deuxième face à une équipe hexagonale moins relevée (3-0). Philippe Montanier, lui, avait choisi de mélanger ses titulaires dans ses deux formations alors que tout le monde s’attendait à le voir aligner son onze de base lors de la première rencontre. Le tout en revenant à un schéma de jeu bien connu en bord de Meuse, le 4-2-3-1. Comme s’il avait la volonté de ne pas dévoiler toutes ses cartes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct